8 millions de dollars de pots-de-vin auraient été versés par Alcatel

Embourbé dans des affaires de corruption, l’équipementier télécoms franco-américain a accepté de verser 137 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites judiciaires lancées par la SEC.

Une plainte a été déposée par la SEC devant un tribunal fédéral de Miami. La plainte concerne les pots-de-vin d’Alcatel qui auraient été versés, entre décembre 2001 et juin 2006, à des responsables gouvernementaux au Honduras, au Costa Rica, au Honduras, à Taïwan ou encore en Malaisie.

Au total, ce sont 8 millions de dollars de pots-de-vin qui auraient été versés. Alcatel-Lucent a dû verser 92 millions de dollars pour solder des poursuites au pénal intentées par le département de la Justice ainsi que 45 millions de dollars pour soldées des poursuites lancées par la SEC au civilL’enquête a été menée en collaboration avec les autorités du Costa Rica et le Service Central de Prévention de la Corruption en France

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *