La prévention pour les armes aux États-Unis

Cette vidéo présente un acte de prévention pour l’achat d’armes aux États-Unis.

Cette équipe a ouvert un faux magasin d’armes à New-York. Comme nous l’avons vu plus tôt, il est difficile d’obtenir une arme à New-York, et en voyant ce nouveau magasin, les acheteurs de pistolets se sont précipités dans la boutique afin d’obtenir leur première arme.

Leur argument face au vendeur est simple : ils en veulent une afin de se protéger. Sauf que l’équipe avait tout prévu, et a préparé un stratagème simple pour les décourager.

Une arme, une histoire

À chaque arme voulue, le vendeur raconte une histoire sordide en rapport avec l’objet : un enfant de 5 ans qui l’aurait trouvé et qui aurait ensuite tué son petit frère de 9 mois, ou même la tuerie d’Adam Lanza dans une école primaire du Connecticut, comme nous l’avons vu plus tôt. Au final, les acheteurs sont choqués, et découragés d’aller au bout de leur envie de base. Ils sortent de la boutique profondément choqués, et leur avis sur les armes a complètement changé.

Cette prévention est clairement anti-arme, mais permet même aux plus déterminés de se poser des questions sur s’il est bien ou mal finalement d’avoir une arme auprès de soi.

Kyllian Rivenet

 Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *