Les fusillades les plus importantes de l’Histoire des États-Unis

Après la tuerie de Las Vegas le 1er octobre 2017, de tristes chiffres sont ressortis concernant les fusillades dans l’Histoire des États-Unis. Voici les 10 attentats les plus meurtriers de l’Histoire du pays de l’Oncle Sam.

1. Las Vegas, 1er octobre 2017

La dernière en date est donc la plus conséquente. Le 1er octobre dernier, un homme a tiré du 32e étage d’un hôtel sur une foule qui se trouvait à un festival de country en contrebas. Armé d’armes automatiques, Stephen Paddock a fait 59 morts et 527 blessés, avant de se tuer lui-même.

2. Orlando, 12 juin 2016

C’est dans une discothèque LGBT qu’a eu lieu le drame. Un Américain d’origine afghane a ainsi ouvert le feu et fait 50 morts et 53 blessés, avant d’être tué par des policiers qui cherchaient à délivrer des otages. L’État islamique a revendiqué l’attaque

3. Virginia Tech, 16 avril 2007

C’est Cho Seugn-Hui, étudiant sud-coréen de 23 ans, qui est l’auteur de cette attaque. Il a ainsi tué 32 personnes et fait 17 blessés à l’institut Virginia Tech, avant de s’ôter lui-même la vie.

4. Newtown, 14 décembre 2012

Celle-ci est particulièrement macabre. Dans une école primaire de Newtown dans le Connecticut, Adam Lanza, 20 ans, a pris la vie de 20 enfants, 7 adultes, et fait deux blessés. Parmi les victimes se trouvait la mère du meurtrier.

5. Killeen, 16 octobre 1991

À Killeen au Texas, un homme de 35 ans a foncé dans un restaurant avec sa voiture, puis il a tué chacune de ses victimes d’une balle dans la tête avant de se suicider. Au final, il aura fait 22 morts et 27 blessés.

6. Aurora, 20 juillet 2012

Lors de la projection de The Dark Knight Rises en juillet 2012 dans un cinéma d’Aurora au Colorado, James Holmes a ouvert le feu sur les spectateurs et fait 12 morts et 58 blessés. Il fut condamné en août 2015 à la prison à perpétuité.

7. Fort Hood, 5 novembre 2009

Cette fusillade est la plus grave jamais arrivée dans une base militaire américaine. Nidal Hasan, un psychiatre militaire d’origine palestinienne, a ainsi tué 13 personnes et fait 32 blessés. Il fut condamné en 2013 à la peine de mort par un tribunal militaire.

8. San Bernandino, 2 décembre 2015

Tashfeen Malik, 27 ans, et Syed Rizwan Farook, 28 ans, sont les deux auteurs de ce massacre. Les deux hommes ont tué 14 personnes et blessé 21 autres pendant un déjeuner dans un centre pour personnes déficientes intellectuellement. Ils finirent abattus par les autorités.

9. Littleton, 20 avril 1999

C’est encore un triste duo qui se retrouve à la neuvième place. Eric Harris et Dylan Klebold, deux jeunes hommes, ont tué dans leur école secondaire de Columbine 12 élèves et un professeur avant de se donner eux-même la mort.

10. New-York, 3 avril 2009

Dans un centre d’aide aux migrants, Jiverly Wong a tué 13 personnes et fait 4 blessés, avant de se donner la mort quelques minutes plus tard.

Kyllian Rivenet

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *