Manon : profil de la génération Z

Manon a 14 ans et elle connaît bien les réseaux sociaux. Pour elle, Snapchat ou instragram n’ont aucun secret. C’est un moyen pour elle de rester en contact avec ses amis et de partager des choses. Elle connaît Facebook depuis qu’elle a 10 ans, et même si ce n’est pas son réseau social préféré, elle n’est pas prête de laisser tomber. Lorsqu’on voit Manon, on ne l’imagine pas sans son téléphone. Toujours à la main, elle baisse les yeux à la moindre notification. Pas question pour elle de manquer une nouvelle publication.

Etre accroché à son téléphone : un acte normal 

Même si elle est consciente des dangers présents sur les réseaux sociaux et internet, Manon estime qu’elle fait attention. Pour ce qui est de l’utilité même des réseaux sociaux, il n’est pas questions d’actualité mais plutôt de partage. C’est un moyen pour elle d’échanger avec ses amis, mais aussi de publier de nouvelles choses. Un lien qui ne s’arrête jamais. Manon préfère son portable à la télévision ou même à l’ordinateur. Elle ne regarde pas souvent la télé, et lorsque c’est le cas, elle ne l’écoute pas. L’adolescente passe une bonne partie de sa journée accrochée à son téléphone, même si elle dit faire autre chose à côté. Elle surf sur les réseaux sociaux pendant plus de 4 heures chaque jour. Même si elle reçoit des remarques de ses parents, Manon n’a pas l’intention de changer. Aujourd’hui, tous ses amis sont connectés, alors la priver de portable n’est pas envisageable.

Pour retrouver l’interview de Manon, c’est par ici : <iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/woK19udTLh0″ frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

Manon - zeneration
Manon – zeneration

@remacle_manon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *