Pauline, génie des réseaux sociaux

L’équipe de rédacteurs du projet Génération Z a rencontré Pauline, au mois de novembre. La jeune adolescente, âgée de 12 ans est en classe de 5ème. Née à l’ère du numérique, elle a toujours vécu avec Internet.

Les réseaux sociaux, elle connait !

Pauline découvre les réseaux sociaux grâce à ses copines et devient très vite une adepte. Personne ne lui apprend comment ils fonctionnent, c’est la « débrouillardise ». Snapchat, Instagram, Youtube sont devenus ses terrains de jeux habituels. Souvent, au dépit d’une partie de Monopoly ou d’une balade à vélo. L’adolescente a notamment, jeté son dévolu sur Instagram. Le « petit chouchou » des jeunes filles de cet âge. Pourquoi ? Un réseau énorme et de la photographie. Alors, Pauline a elle aussi, créé sa propre communauté Instagram. Aujourd’hui, elle affiche plus de
1 000 abonnés à son compteur. Signe d’une aisance et d’une maitrise parfaite du réseau social. La jeune fille a plusieurs astuces pour gonfler son nombre d’abonnés. Mais, elle nous ne les révèlera pas, c’est secret défense !

Une consommation gourmande de réseaux sociaux

Plus de deux heures par jours : c’est le temps que passe les Français, âgés de 16-30 ans sur les réseaux sociaux en moyenne, (étude TNS sofres). Pauline est dans la moyenne puisqu’elle avoue les consulter au moins trois heures par jour. Une tendance déjà considérable pour une jeune fille de cet âge. Mais la maman de Pauline surveille tout de même, l’utilisation de son enfant. En effet, elle n’hésite pas à retirer le téléphone ou l’ordinateur de sa fille pour réduire ses connections. Pauline reconnait qu’elle doit apprendre à modérer ses fréquentations des réseaux sociaux. Elle terminera même l’interview sur ce regret : « J’aimerais bien retourner avant », comprenez quand les téléphones, ordinateurs et réseaux sociaux n’existaient pas.

Découvrez l’interview de Pauline qui a accepté de répondre à nos questions. L’équipe de rédacteurs tenait à la remercier pour son courage.

@melissaberthaud

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *