Tout savoir sur le DeepWeb et son utilisation

Source : science vibes

 

Que représente le DeepWeb ?

 

Appelé également « web invisible », ce site clandestin représente la partie de la toile, non référencée par les moteurs de recherche généraux. Le Deep Web représente et décrit certaines techniques, invisible sur la plateforme légal.

On parle de DeepWeb en référence aux pages web non accessibles et non visibles par les moteurs de recherche. Lorsque l’on explore internet, on est sur la surface du web. On ne se rend alors pas compte qu’elle ne représente, avec ses plus de 14 milliards de pages, qu’une infime partie de tout ce à quoi nous pourrions avoir accès sur le internet dit « classique ». Cette partie cachée, et interdite fait donc parti du DeepWeb.
Le DeepWeb est plus de 500 fois plus important que le web accessible. Il est souvent associé à l’image d’un iceberg.

Il faut savoir que tous les sites web peuvent et contiennent des pages sur le Deep web. On trouve notamment sur celui-ci des banques en ligne, des webmails, des sites dont une partie est payante. En règle générale, tous les sites contiennent du contenu visible en fonction de l’utilisateur.

Il est important de ne pas confondre le DeepWeb avec le « Dark Net » ou avec les sites d’anonymisation, où le partage est anonyme.

Les dangers d’une plateforme cachée

Accéder à cette surface cachée est difficile. Avant toute chose, il faut avoir une idée de ce que l’on va et veut y trouver.
Le DeepWeb regroupe autant de visibilité négative que positive. On peut aussi bien trouver des articles intellectuels, des livres, des anciennes versions de sites web, que des vidéos choquantes en tout genre.
Et tant donné qu’il n’est pas indéxé, ce site clandestin n’est donc pas facile d’accès. Cependant, de nombreux outils permettent d’y entrer.

Si on se concentre sur de DarkWeb, Tor est un élément essentiel qui constitue le réseau. Il a été fondé, à l’origine, pour les activistes et les ONG, afin de contourner diverses censures dans certains pays.
Il assure l’anonymat absolu et cette liberté explique que l’on y trouve notamment beaucoup de plateformes illicites telles que la drogues, armes, trafics en tout genre et pédophilie.

Il est essentiel de prendre des précaution en allant sur le DeepWeb, et d’ainsi, faire preuve de prudence.

Ilona Jourjon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *