Z VS Y : Contraste entre deux générations

Dernièrement Lagardière Publicité a dressé le portrait de la génération des natives digitaux, ces fameux génération Z. Dans les critères, on retrouve le online snacking basé sur l’hyper connectivité, le sharing culture. Ils sont décrits aussi comme dotés de simplicité et ont ce qu’on appelle la Lol attitude.

Mais qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement leur goût pour le second degré, le détournement, la caricature notamment via snapchat. Justement, en parlant de caricatures, ces générations Z ne sont-ils pas des cerveaux ultra connectés, plongés dans leur mobile ? Nous, êtres provenant de la génération Y, avons atterri en plein milieu de la société lorsque celle-ci était en pleine transition. Bon d’accord, nous sommes né avec Internet, mais quand même. Notre époque était mouvementée par les wizz de nos conversations MSN. Les réseaux sociaux sont en réalité leur marque de fabrique. Snapchat et Instagram restent leurs chouchous. Vous ne pouvez pas défier une génération Z sur les filtres du jour. Si l’on se centre sur les portables, vous ne trouvez pas cela complètement dingue qu’ils se trouvent tous greffés d’un smartphone dernière génération très tôt – on se rappelle tous du bon vieux LG chocolat sms illimité à partir de 17h. Il était coulissant et tactile quand même… bien loin du dernier Iphone 7, blindé d’applications extraordinaires. Il est vrai que lorsque nous abordons cette génération interconnectée, l’image renvoyée est directement celle d’un adolescent totalement accro à son portable. Mais en même temps, d’après l’analyse de la Fédération des Associations de Parents de l’Enseignement Officiel faite par David Lecomte en 2015, l’utilisation du smartphone est le second loisir préféré. Cette étude faite sur 27 000 élèves en classe de troisième montre aussi qu’à 73% la communication via les réseaux sociaux est le troisième passe-temps, mais il ne font pas que ça !

les-loisirs-de-la-generation-z

L’enquête Z-énération

Z-énération a aussi voulu mener sa propre enquête concernant la différence entre la génération Z et Y. Avec la création de deux sondages différents s’adressant l’un, aux 12-14ans (génération Z) et l’autre aux 18-20ans (génération Y). Les questions dans chacun des deux sondages étaient similaires mais nous attendions une réponse différente des deux générations : A quel âge avez-vous eu votre premier téléphone portable ? Combien de temps passez-vous à regarder des vidéos youtube ? Quel a été votre premier réseau social ? Plusieurs questions, qui selon l’âge du public ne donnaient pas le même type de réponse. Après un partage de ces sondages sur les réseaux sociaux pour être accessible à un maximum de personnes, les réponses des deux générations ont été intéressantes.

Comparaison Youtube entre Z et Y

On sait qu’aujourd’hui, avec l’ascension des youtubeuses et youtubers, la plateforme de vidéo internet Youtube, est devenu de plus en plus célèbre pour les jeunes. La génération Y, qui passait de temps en temps pour regarder le dernier clip de Beyonce, passe son temps, tout comme la génération Z, à découvrir les nouveaux podcasts d’humoristes d’Internet ou même les nouveaux tutos beauté des blogueuses mode. Si le pourcentage des 12-14ans (44%) reste plus élevé, les 18-20 ans, avec 28%, placent aussi Youtube comme un passe-temps quotidien.

Le téléphone portable devient de plus en plus viral chez les jeunes, maintenant il apparaît dès le collège. Et pas n’importe lesquels, Iphone, Galaxy S, Wiko : les écrans tactiles sont devenus les nouveaux jouets à l’heure de la récré. Une différence avec la génération au-dessus, où le cellulaire se faisait plus rare à cet âge-là.infographie-telephones-generation-z-et-y

La génération Y après la fin de MSN a connu Facebook et Twitter comme grands réseaux sociaux. Mais depuis quelques années d’autres comme Instagram et Snapchat attirent davantage les 12-14 ans. Ils sont plus attirés par l’échange direct de photos et de vidéos amusantes pour partager leur quotidien. Des applications qui parlent aux plus vieux mais qui reste le domaine clés des 12-14 ans.

Au-delà d’internet, l’enquête montre une nette divergence dans les programmes d’enfance entre les deux générations. Dessins animés pour les plus vieux, et aujourd’hui télé-réalité pour la plupart des 12-14 ans, plus de la moitié n’allume le petit écran que pour la télé-réalité. L’accoutumance de ces programmes sur de nombreuses chaînes a remplacé les séries de dessins animés.

Pour clore cette enquête, la rédaction, avec l’aide de ces chiffres, a voulu montrer avec un second degré, les idées reçues que peuvent avoir les deux générations entre elles. Une façon humoristique de voir qu’elles ne sont pas si différentes qu’on pourrait le croire. Mais surtout que l’évolution d’une génération n’est que la cause de l’évolution de la Société.

Agathe Robin & Chloé Garcia-Dorrey

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *